Direction le sud de la patagonie: el calafate

Cet article a été posté par le lundi, 24 décembre, 2012

Après quelques heures de bus je sors enfin de Buenos Aires, un sentiment de plainitude m´envahit à la vue du paysage qui m´entourre. La partie costale est desertique, de Buenos Aires à Rio Gallegos, d´immenses plaines s´étendent à perte d´horizon, de temps à autre on peut apercevoir des guanacos, des autruches, des chevaux sauvages et des lièvres.

39h de bus se sont écoulées depuis mon départ, nous arrivons enfin en gare de Rio Gallegos. Mon corps est tout engourdi et courbaturé. Je me dégourdis les jambes un instant puis je remonte dans le bus suivant, pas de répit je repars vers Calafate.

Enfin après 45h de voyage, je débarque sac sur le dos à el Calafate. C´est une petite ville de 15000 habitants située sur la rive du lago Argentino (lac le plus grand d´Argentine), et qui doit son essor au glacier « el Perito Moreno » et à la nature qui l´entourre.

Je suis dépaysé,  j´ai traversé la pampa et la patagonie d´une seule traite, je me trouve actuellement au point le plus austral de la Cordilière des Andes. Le climat et le paysage se sont métamorphosés. La température est de 5º durant l´été et moins 20º en hiver, le vent souffle perpétuellement à une vitesse avoisinant les 100 km/h tout en se refroidissant sur le glacier, c´est pétrifiant!

J´ai déposé mon baluchon dans un hostel modeste, où j´ai fait la connaissance de Hernan. C´est un orphèvre de la région, il se promène pour vendre ses créations et chercher des pierres semi-précieuse en montagne. Très symphatique, il me fait la visite de la ville qu´il connait comme sa poche et m´invite à aller voir le fameux glacier « Perito Moreno » qui se situe à 80 kms de là.

El  » Perito Moreno » classé au patrimoine mondial de l´unesco est impressionant, avec ses 250 kms carre de superficie. A lui seul il est plus vaste que la ville de Buenos Aires et c´est un des rares glaciers encore en progression.

J´ai eu la chance de pouvoir l´observer depuis un catamaran, sa facade est haute de 60 mètres au dessus de l´eau et profonde de 120 mètres. Le catamaran ne s´approche qu´à une centaine de mètres du glacier car toutes le 10 minutes des blocs de glace de la taille d´un immeuble se décrochent de la paroie en créant un fracas monstrueux, puis plongent dans l´eau en provoquent une vague qui peut atteindre 1 ou 2 mètres de hauteur selon le volume du bloc.

Le grondement est amplifié par les montagnes qui entourrent le glacier. Chaque chute résonne, c´est très impressionant, le bruit est ahurissant.

L´eau de la fonte du glacier crée deux lacs qui s´écoulent en suivant le relief de la vallée, ici on l´appelle  » leche del glaciar » ( le lait du glacier), la couleur de l´eau varie du bleu turquoise au gris, c´est définitivement superbe.

5 Réponses pour “Direction le sud de la patagonie: el calafate”

  1. Danièle

    OLA! ici la mum de Tiou… au cas où tu m’aies déjà oubliée! je découvre ta prose aujourd’hui et elle me plait beaucoup. tu en prends plein les mirettes, n’est ce pas?! Bien sûr parfois la solitude doit être là mais je suis sûre que tu vas faire de belles rencontres qui t’enrichiront. En tout cas, nous, on ne t’oublie pas!!! bises.danièle

    • Romain

      Merci Dianiele ca fait plaisir d avoir de tes nouvelles! Joyeuse annee et mes meilleurs voeux a toute la famille!
      Tous ce passe bien ici je me suis reveille ce matin sur une plage desertique avec une trentaine de daulphins qui nageaient en face de moi dans la baies, que du bonheur!
      Pleins de bises a vous tous!

  2. flamingo

    Coucou Romain
    Formidable et courageux cette aventure en plein désert!
    anda , ya te reconozco pero ojo siempre !
    bises de ta petit’ mam qui te suie en penser.

  3. Magnifique ton périple, je suis amie de tes parents, julien thomas et marion Landreau sont mes enfants. Je suis trés admirative, bravo!!! Et bonne route, nous te suivons désormais sur la toile….Caroline

  4. Quelle beaute9 et quelle masse d’eau: si j’ai bien caculle9 e7e0 fait 25 milliards 500 millions de litres d’eau!Ils ont des re9serves en Argentine J’espe8re y aller un jour. La Patagonie est ge9ante e0 tous points de vue et peu connue.Deux auteurs passionne9s sur le sujet pour ceux que e7e0 inte9resse: Bruce Chatwin et William Henry Hudson.


Poster une réponse




Warning: session_name(): Cannot change session name when headers already sent in /homepages/32/d423733091/htdocs/wp-content/plugins/cleantalk-spam-protect/cleantalk.php on line 259