enregistrement de fabian subete al carro est en train de naitre

Cet article a été posté par le mardi, 26 mars, 2013

Fabian, le joueur de charango du groupe les monstros del desierto de el Bolson, est tres interesse par mon projet. Luthier de formation, il fabrique des charangos depuis quelques annee pour arondir les fins de mois.
Je lui ai explique l’esprit du projet, le message que je souhaite faire passer a travers cette composition humaine, il est emballe et honore car il fera la musique instrumentale de base pour pouvoir greffer les futurs musiciens au projet.
Fabian m a invite chez lui, nous discutons autour d un mate en degustant quelques empanadas qu il vient de preparer. Fabian est un passionné, il ne vit que pour la musique, il me confie qu il a cherche sa voie pendant plusieurs annees, qu’il etait passionne par le travail du bois, puis un beau jour il s est lancé dans des etudes de lutherie. Maintenant il travaille a el Bolson dans une lutherie artisanale qui fabrique des instruments folklorique et medievaux.
Je suis surpris par l atelier qu’ il s est amenage a la place du sellier. La piece doit mesuree en tout et pour tout 2 metres de large sur 3 metres en longueur. Il manque un peu de place certes, mais tout est tres bien organise , tout est range a sa place afin optimiser le moindre espace.
Apres la visite des lieux nous nous mettons au point sur les details de la realisation du tournage, nous commencons le travail.
Je commence par filmer chaque etape de la fabrication du charango, tout sera synthetise bien sur, la fabrication d un charango de A a Z dure environ 300 heures.
Je film donc Le tracage des gabarits, la decoupe du caisson de raisonance, le percage du corps, la realisation du manche, la depose des fretes, la fixation des clefs, le vernissage, etc…
A la fin de ces plans sequences, Fabian prend son nouveau charango en main, puis se met a jouer, un theme nomme de Ushuaia a la Qiaca. La musique qui emane de cet instrument, peut vous transportez directement, le son est cristalin (pour faire un rapprochement avec les instruments europeens, je dirai que le son ressemble a un bandjo mélangé a une harpe). Le theme qu´i l a choisi d interpreter represente l evasion, le voyage, c est magnifique. Le projet prend enfin forme grâce a Fabian, cette musique est planante, elle m inspire je vais pouvoir enfin greffer d autre artiste sur cette base, je suis inspiré!
Nous écoutons ensemble l´enregistrement que l on vient de capturer, la qualite est bonne, je remercie Fabian pour son investissement…


Poster une réponse